FORUM EXPLOITATIONS PAYSANNES Dakar 2012

Les exploitations familiales agricoles sont les principales pourvoyeuses de nourriture et de richesses en Afrique de l’Ouest

Les défis d’une agriculture familiale menacée

Leave a comment

Au cours du sixième panel du Forum, plusieurs exposés ont attiré l’attention des participants sur les menaces qui pèsent sur l’avenir des exploitations familiales agricoles, spécialement sur les exploitations africaines.

Pourquoi ces menaces sont-elles plus aigües pour les exploitations agricoles familiales africaines ? Tout simplement parce tout en étant parmi les plus fragiles, elles sont les exploitations agricoles les plus concurrencées par le marché mondial. Les économies africaines et tout spécialement les économies ouest-africaines sont en effet les économies les plus ouvertes en ce qui concerne les produits alimentaires. Les taux d’imposition des importations de produits agricoles en Afrique de l’Ouest se situent dans une fourchettes de 5 à 35%, cette dernière tranche étant exceptionnellement d’application … En Europe, les taux d’imposition sur les produits alimentaires importés se situent entre 50 ( pour les céréales) et 87% (poudre de lait).

Si on ajoute le différentiel de compétitivité entre l’agriculture occidentale et l’agriculture africaine et les milliards € de subventions directes et indirectes attribuées à l’agriculture européenne, on comprend pourquoi les exploitations familiales agricoles ouest-africaines ont tellement de mérite à être encore actives sur leurs marchés !

Mais ce constat peu favorable aux exploitations familiales peut être aisément renversé. Plusieurs propositions très précises sont venues éclairer le futur des exploitations familiales. leur mise en œuvre nécessite une volonté politique forte, tant au plan national que régional. Les organisations paysannes se sont engagées à forcer les responsables politiques à prendre des mesures d’appui à ces exploitations, sur lesquelles repose la sécurité alimentaire de toute la région … Comme le soulignait le Président du CNCR à l’occasion du Forum: “On ne confie pas sa sécurité alimentaire à des spéculateurs.”

Panel 5 Protection des marchés agricoles

Panel 5 Réflexions et défis des mouvements paysans

Panel 5 L agriculture menacée

About these ads

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.