FORUM EXPLOITATIONS PAYSANNES Dakar 2012

Les exploitations familiales agricoles sont les principales pourvoyeuses de nourriture et de richesses en Afrique de l’Ouest

Pour un accès renforcé aux marchés pour les exploitations familiales

Leave a comment

Quand les exploitations familiales agricoles disposent des conditions adéquates, elles accèdent sans difficulté aux marchés locaux et régionaux, quand ce n’est pas internationaux. La mise en marché des produits des exploitations familiales rencontre de nombreux succès pour autant que ces marchés ne soient pas tronqués ou envahis par des produits importés, souvent de mauvaise qualité et presque toujours avec le soutien de subsides directs ou indirects.

La filière de la tomate au Sénégal a pu se développer de façon considérable ces dernières années dans le cadre d’un accord passé avec le secteur privé transformateur. Aujourd’hui, ce sont pas moins de 12.000 producteurs qui sont inscrits dans cette filière et perçoivent des revenus correspondants à leurs efforts.

L’exemple de la filière de l’oignon sénégalais est aussi emblématique. Alors que cette filière ne parvenait à produire et écouler que 40.000 tonnes en 2003, elle en produit 235.000 tonnes en 2012, faisant ainsi passer le chiffre d’affaires de la filière de 5 à 35 milliards de FCFA.

C’est en protégeant son marché local par un gel des importations durant 2 mois, dans un premier temps, et durant 7 mois actuellement, que le Sénégal a pu relancer la production locale d’oignons par les exploitations familiales.

Les filières qui seront concernées dans le futur par des mesures de protection identiques seront plus nombreuses et contribueront à revitaliser les zones rurales et à y maintenir les nombreux jeunes qui ne cherchent qu’à s’investir dans les activités agricoles, pour autant qu’ils puissent en vivre.

Ce maintien des jeunes dans les zones rurales est extrêmement important aujourd’hui, mais sera encore plus nécessaire demain. Les perspectives du marché du travail pour les prochaines décennies sont en effet très préoccupantes, plus de 3 milliards de personnes devant se retrouver exclus de ce marché à la moitié du siècle …

Panel 4 Marché mondial du travail Forum Dakar

Panel 4 Filière oignons Forum Dakar

Panel 4 Filière tomates CNCFTI SIA Forum Dakar

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s